Étude de projet

Hanoï Line 3, Vietnam

Client

Office des Chemins de Fer Métropolitains de Hanoï

Date

Lancement 2021

Secteur

Métro et Dépôts

Longueur de la voie
km

Soutenir le premier système de transport rapide du Vietnam

La population du Vietnam a augmenté rapidement au cours des 10 dernières années et Hanoï, sa capitale, compte maintenant environ 8 millions d’habitants. La circulation est extrêmement dense dans la ville : les bus circulent à une vitesse moyenne de seulement 16 à 18 km/h et la pollution de l’air est une préoccupation majeure. En réponse, en 2016, le Hanoi Metropolitan Railway Board a nommé Colas Rail, avec Alstom et Thales, comme principaux contractants pour la ligne pilote d’un nouveau système de métro.

La ligne 3 de Hanoï couvrira 12,5 km entre la gare de Hanoï et la ville de Nhon à l’ouest de la capitale. Sur cette distance totale, 8,5 km seront construits sur viaduc et 4 km en tunnel. Quatre des douze stations de la ligne seront souterraines.

Le défi client

La conception de la ligne comprend un système d’électrification par troisième rail et une double voie de 1 435 mm rail de type B selon la norme européenne. La section souterraine, creusée par un tunnelier, se compose de deux tunnels simples. La ligne fonctionnera à une vitesse pouvant atteindre 80 km / h.

Pandrol a été chargé de fournir trois éléments clés pour soutenir l’infrastructure de la ligne 3 de Hanoï :

  • le système d’électrification troisième rail, en tenant compte du matériel roulant, des travaux de voie, de l’alimentation électrique et des interfaces des travaux de génie civil
  • le système de fixation des rails, avec un accent particulier sur l’atténuation du bruit et des vibrations
  • les kits de soudure aluminothermique.

La solution Pandrol

Pour le système d’électrification troisième rail, Pandrol a fourni des rails conducteurs coextrudés RAS. Développé et fourni par Railtech Alu Singen, une joint-venture entre Pandrol et Constellium Group, le rail conducteur en aluminium/acier inoxydable est fabriqué en utilisant la technologie de coextrusion qui offre des niveaux élevés de fiabilité et de sécurité. Sans délaminage et sans avoir besoin de contrôler l’épaisseur de l’acier inoxydable, sa durée de vie attendue est 20% plus élevée que les autres technologies des rails composites.

Les solutions d’ancrage ont été sélectionnées parmi une large gamme de produits conventionnels Pandrol. Des capots de protection sont utilisés pour renforcer le panneau de protection au-dessus du rail de contact. Conçus avec des propriétés électriques exceptionnelles, les capots isolants protègent le personnel qui travaille à proximité de la voie. L’équipe Pandrol a utilisé sa vaste expertise pour effectuer une analyse complète de l’aménagement et assurer la continuité de l’alimentation électrique du train. Le service et le support technique ont été assurés tout au long des phases d’installation et de mise en service.

L’isolation complète du système de fixation Single Resilient (SRS) de Pandol et l’excellente protection contre les courants parasites en font une solution idéale pour ligne 3 d’Hanoï. Intégrant un ensemble e-Clip, le système non collé se compose d’une plaque de base en fonte et d’une semelle élastique. Les trous dentelés verticalement permettent un ajustement latéral et les composants peuvent être facilement changés pour répondre aux exigences de chargement. Les tailles, les épaisseurs et les matériaux ont été adaptés à l’application.

La dernière contribution de Pandrol au projet a été soudure de rail aluminothermique en procédé PLA avec creuset jetable. Le procédé de soudure aluminothermique fournit de l’acier en fusion issu de la réaction entre l’oxyde de fer et l’aluminium. Il est coulé dans des moules en matériau réfractaire à une température de plus de 2000 ˚C, dont la forme est adaptée aux rails à souder. Le creuset jetable est fabriqué à partir de sable réfractaire lié et ne nécessite aucune préparation. Pour la ligne 3 d’Hanoï, le kit de soudure aluminothermique était fourni avec une charge et des moules conçus pour répondre aux exigences du profil de rail spécifique.

L’équipe Pandrol a aidé Colas à dispenser une formation sur place pour la soudure aluminothermique, la démonstration et utilisation des machines de voie et la certification des soudeurs.

Les résultats

La première phase du projet de la ligne 3, devrait ouvrir au public en 2021. Avec des avantages majeurs par rapport aux systèmes de transport existants en termes de coût, de respect de l’environnement, de vitesse et de sécurité, la ligne 3 de Hanoï va changer rapidement la vie de la ville. Une fois en service, elle transportera 8 600 personnes par heure dans chaque sens.