Étude de projet

Port de Qingdao, Chine

Client

Port de Qingdao / DP World

Date

2016

Secteur

Ports et industries

Track Length
km

La problématique client

Comptant parmi les tout premiers ports au monde en terme de tonnage débarqué, le port de Qingdao est situé sur la mer Jaune, à proximité de Qingdao, dans la province du Shandong en Chine. Le terminal a été financé et construit en collaboration avec Qingdao Port Group et DP World.

Terminal automatisé, les infrastructures utilisent une gamme de systèmes avancés, tels que les grues de déchargement automatiques, les cavaliers à guidage automatique, les portiques à déplacement sur ails ou ARMG, et les véhicules au sol guidés par transpondeurs.

Le port a pour objectif d’offrir une efficacité opérationnelle parmi les meilleures du secteur en exploitant les technologies modernes. Le réseau d’ARMG, en tant que sous-système clé de l’exploitation du port, nécessitait une solution de fixation des rails adaptée à son système de positionnement haute vitesse et haute précision, être performant et d’un entretien réduit.

La solution Pandrol

Pandrol a travaillé en étroite collaboration avec les opérateurs portuaires afin de pouvoir leur recommander une solution d’infrastructure de voie répondant aux besoins spécifiques de ce type d’environnement, en mettant l’accent sur des solutions hautes performances nécessitant peu d’entretien.

La solution de fixation spécialisée Porttech, mise au point par l’équipe technique espagnole de Pandrol pour les terminaux automatisés à haute vitesse, a été choisie pour ses excellentes performances et ses faibles besoins en entretien.

L’équipe Pandrol en Chine a mené les activités de recherche et de développement ainsi que la production locale, afin d’apporter une assistance continue aux autorités du port de Qingdao.

Résultats

La première phase du projet de port automatisé de Qingdao a consisté à la mise en place des fixations Porttech sur tous les rails de portiques, soit 27 000 selles réparties sur 39 rails.

Le système Porttech entièrement installé a passé tous les tests de réception et sa vitesse de fonctionnement permet désormais la gestion de 33 conteneurs à l’heure, soit 50 % de plus que tous les autres terminaux similaires.

Railtech Pandrol China, l’un des partenaires de la phase 1, a reçu le prix « Science and Technology Award » décerné par le China Institute of Navigation et, deux ans après l’installation des selles Porttech, Railtech s’est vu attribué le contrat de la phase deux du développement du port.